AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 daisy rivers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

frog fonda ★

Messages : 206
Date d'inscription : 13/07/2010

MessageSujet: daisy rivers   Dim 25 Sep - 17:27


Daisy Rivers
ft. BRITT ROBERTSON
nom : Rivers, nom qu'elle porte avec fierté depuis toujours. prénom(s) :  Ses parents l'ont appelée Daisy, comme la jolie fleur. âge :  Elle est aujourd'hui âgée de vingt-deux ans. Adulte, et pourtant elle a l'impression d'en avoir encore seize parfois. date et lieu de naissance : Elle est née le douze septembre 1993 dans une petite ville du Maine, aux Etats-Unis. origine et nationalité :  Sang américain et anglais se mêlent dans son corps, sa mère étant née à Brighton. emploi(s), étude(s) :  Daisy a toujours été une grande amoureuse de la culture, de l'histoire et des arts, c'est pourquoi elle s'est tout naturellement dirigée vers la profession de guide au musée de Brighton. Pouvoir vivre de sa passion est un rêve devenu réalité. orientation sexuelle :  Hétérosexuelle, il n'en saurait être autrement. Si elle tolère l'homosexualité malgré sa religion, elle ne l'encourage pas. situation civile :  Croyante jusqu'au bout des ongles, elle n'est jamais sortie avec le moindre garçon et se préserve pour son futur mari. Elle est ainsi aujourd'hui encore célibataire, mais ne s'inquiète pas pour la suite, elle sait qu'elle finira par rencontrer l'homme de sa vie. statut monétaire :  Elle essaie de gentiment s'émanciper et vient tout juste de se prendre un petit appartement à proximité de la maison familiale. Si elle sait que ses parents l'aideraient certainement financièrement si elle en avait besoin, elle préfère se débrouiller seule, avec son revenue dans la moyenne.


A spoonful of sugar.

Daisy, c'est une fille parfois enfant, parfois mature. Mélange de douceur, d'innocence et de naïveté, c'est une grande rêveuse qui croit en la beauté de la vie. A travers ses yeux, le monde est rose, peut-être la rendant un brin trop idéaliste. Mais finalement, c'est avec naturel qu'elle affronte chaque jour, ne forçant jamais les choses. Cultivée et intéressante, c'est aussi une grande passionnée qui sait partager et transmettre ce qui lui tient à coeur. On la dit fleur bleue, romantique, mais qui sait? Elle est humaine et a comme tout le monde ses défauts. Jalouse, têtue, susceptible, parfois impatiente, elle connaît ses torts et fait ce qu'elle peut pour les compenser aux yeux de Dieu.

Les Rivers sont une famille de croyants. La religion fait partie de leur quotidien et Daisy a ainsi été élevée dans un environnement très endoctriné. ☆ Aujourd'hui, la petite famille compte quatorze membres: les parents Rivers et leurs douze enfants. Ils ne sont pas partisans de la contraception et ont mené à bien chaque grossesse, prévue ou non. Daisy est ainsi la troisième enfant du couple, l'aîné ayant 26 ans et la benjamine seulement 3. ☆ Cette particularité de la famille a attiré l'attention d'un producteur de télé réalité américain il y a quelques années. Les Rivers ont eu le droit à un reportage, puis à leur propre émission dans laquelle les Américains ont pu suivre le quotidien de la famille. Ça a duré à peu près un an et demi, puis l'audience a chuté. Mais depuis que les Rivers sont à Brighton et que la famille s'est encore agrandie, le producteur les a recontacté pour relancer l'émission dans un autre environnement. ☆ Il y a deux ans, les Rivers ont déménagé à Brighton pour deux raisons principalement: prendre soin de la grand-mère maternelle de Daisy qui, malade, voulait voir plus souvent ses petits enfants, et tenter de convertir le reste de la famille du côté maternel, complètement non croyants. ☆ Daisy est heureuse de découvrir un nouveau pays, une nouvelle ville, bien que le Maine lui manque énormément. ☆ Les Rivers ont décidé à la naissance de leurs enfants que si tous les garçons auraient un prénom biblique assez classique, leurs filles hériteraient de prénoms uniquement floraux. A part Daisy, la famille compte donc une Amaryllis, une Jasmine, une Lily, une Rose et une Violet, l'ordre alphabétique étant en plus accordé avec l'âge chronologique des filles.

La religion est aujourd'hui une part importante de ce qui constitue Daisy. Mais elle commence parfois à douter de la conviction de sa foi, surtout depuis qu'elle vit à Brighton. Après avoir vécu dans une communauté très fermée de croyants dans le Maine, elle fait face aujourd'hui à des Anglais qui sont beaucoup moins portés sur la religion et qui ébranlent un peu ses croyances. En réalité, elle se rend compte peu à peu du lavage de cerveau qu'elle a subi depuis maintenant vingt-deux ans. ☆ Peut-être qu'elle a toujours su que l'existence d'un dieu et la croyance de cette existence n'était pas forcément compatible avec la vie telle qu'on la connaît. Ses parents ont toujours fermement rejeté de nombreux faits acquis dans le domaine des sciences, de l'évolution. Mais Daisy, plus critique, n'a jamais rejoint l'avis de ses parents sur ce point, bien qu'elle ne l'ait jamais ouvertement avoué. ☆ Le Maine se trouvant à proximité du Québec, Daisy a appris le français très jeune, non pas par obligation mais par envie. Elle le maîtrise aujourd'hui à la perfection, que ce soit le québécois ou le français de France. ☆ Son nouvel appartement est à proximité de la maison familiale, car la famille est très importante à ses yeux. Elle continue ainsi d'aller manger tous les repas du soir ou presque chez ses parents. ☆ Depuis qu'elle vit seule, Daisy a pris un chat pour lui tenir compagnie, ayant toujours rêvé d'avoir une boule de poil à la maison. ☆ Bien qu'elle le nierait si on le lui demandait, Daisy est déjà tombée amoureuse quelques fois et a même essayé de sortir avec un garçon. Mais sortir en secret était si compliqué qu'elle a fini par abandonner. ☆ Elle a rencontré il y a quelques temps un homme qui pourrait bien l'intéresser, mais elle ne veut pas se prononcer trop tôt. De plus, il n'a pas l'air d'être un homme croyant et cela poserait un problème de taille. ☆ Lorsqu'on parle avec Daisy, il est impossible de deviner ses convictions. Contrairement à certains membres de sa famille qui se définissent par la religion et qui peuvent parfois être très extravagants, elle se comporte de manière normale et n'aborde que rarement le sujet avec ses amis. ☆ Elle déteste le sport (avec une exception pour la danse) et a une peur irrationnelle des chevaux ainsi que des vaches. ☆ Elle a appris à jouer du piano lorsqu'elle était toute petite. Quand elle est stressée, jouer la détend toujours. ☆ Elle apprécie de vivre en bord de mer et essaie de se rendre le plus souvent possible sur la plage pour profiter de la nature. ☆ Elle considère la possibilité de prendre des cours de dessin ou de peinture, la galerie d'art du musée l'inspirant plus de jour en jour. ☆ Daisy apprécie de passer des moments tranquilles à ne rien faire, mais la plupart du temps, elle aime être occupée. ☆ Elle est incapable de mentir sans que cela ne se voit. Elle ne s'essaie donc jamais dans ce domaine, quand bien même il est condamné par sa religion.

chuu ☆ cora(line)
âge; le quart de siècle. fuseau horaire; Suisse. fréquence de connexion; entre 5 et 7/7. où avez-vous trouvé le forum;  dans un petit bazzart bizarre. votre avis; le forum est vraiment magnifique, j'ai hâte de jouer parmi vous.  I love you  personnage;  inventé. une ultime bafouille;  :radis:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chuu-testeur.forumactif.com
avatar

frog fonda ★

Messages : 206
Date d'inscription : 13/07/2010

MessageSujet: Re: daisy rivers   Dim 25 Sep - 17:27


Every story has a start
is it the end of the beginning or the beginning of the end?
« Les enfants, nous allons déménager à Brighton à la fin du mois. » Ces paroles résonnèrent longtemps en Daisy, la frappant comme un boulet de canon l’aurait fait. Du haut de ses vingt ans, elle avait toujours cru que sa famille vivrait dans le Maine jusqu’à la fin. Déménager à Brighton… C’était dire au-revoir à tout ce qu’elle avait jamais connu, aimé, espéré. Un autre continent, un autre fuseau horaire, c’était trop. Elle regarda ses frères et sœurs réagir à l’annonce soudaine. Certains semblaient ravis, d’autres contestaient la décision faite à sens unique. Seule Daisy était restée silencieuse, trop choquée pour parler. Sa mère remarqua sa réaction particulièrement forte et vint la trouver, tentant en vain de la rassurer. Seul le temps finirait par lui faire oublier le chagrin qu’elle ressentait et permettrait à l’excitation d’une nouvelle vie d’apparaître.
Depuis son hublot, Daisy voyait les côtes anglaises se rapprocher à toute vitesse. «  Regardez, voilà Brighton ! » avait hurlé un de ses petits frères. Et effectivement, la petite ville était visible, là, au bord de l’eau. Impossible de distinguer quoi que ce soit, mais dans quelques heures à peine ils seraient de retour, à échelle réelle cette fois. Le cœur serré, Daisy repensait à ces vingt années aux Etats-Unis. L’Angleterre était-elle si différente ? Secouant la tête, elle tenta de se reprendre. Elle s’était promis qu’elle laisserait une chance à Brighton.

living the life, a roller coaster of emotions.
Elle avait laissé sa chance à Brighton. Et elle ne le regrettait absolument pas. Daisy, assise sur la plage, contemplait la mer qui s’étendait à perte de vue. Il lui arrivait encore d’être parfois nostalgique du Maine, mais elle était très heureuse de vivre désormais en Angleterre. Sa vie était tout aussi belle qu’elle l’était aux Etats-Unis. Leur famille était plus soudée que jamais, elle avait trouvé le métier de ses rêves, vivait dans une petite ville pleine de surprise… Elle se voyait bien vivre ici pour le restant de ses jours. Bien sûr, cela ne pourrait se faire que si elle trouverait l’homme de sa vie dans le coin, mais elle ne doutait pas de la destinée qu’on avait écrite pour elle. Les choses se passeraient comme elles devraient se passer.
« Bonjour, je cherche Mademoiselle Rivers ? Elle doit faire visiter le musée à ma classe. » Levant les yeux de ses papiers, Daisy croisa le regard de l’homme à qui appartenait cette voix. Sans qu’elle ne puisse comprendre ce qui se passait, elle sentit son cœur rater un battement. « C’est moi. Je suis à vous dans un instant. » répondit-elle d’une manière si peu assurée qu’elle vit l’homme sourire. Ce fut la première fois qu’elle rencontra Graham. Depuis ce jour-là, il revint régulièrement avec ses élèves, organisant des sorties à chaque nouvelle exposition au musée. Daisy savait pertinemment qu’il ne revenait pas pour elle, mais elle se surprenait à chaque fois à attendre sa prochaine visite. Ils ne se connaissaient pas réellement pourtant, ils ne parlaient que brièvement. Mais elle devait bien admettre que ce Graham l’intriguait. Les enfants semblaient l’adorer et il avait l’air d’être une personne réellement intéressante. Non pas qu’elle eut la moindre arrière-pensée.  Et si… ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chuu-testeur.forumactif.com
avatar

frog fonda ★

Messages : 206
Date d'inscription : 13/07/2010

MessageSujet: Re: daisy rivers   Dim 25 Sep - 17:27


Graham Nom
FT. THEO JAMES
nom : au choix. prénom(s) : Graham (idéalement je préférais qu'il reste, mais c'est négociable. ♥️) âge :  vingt-cinq ou vingt-six ans. date et lieu de naissance : au choix. origine et nationalité : anglais, avec des origines au choix. emploi(s), étude(s) : instituteur/enseignant/professeur  pour de jeunes enfants (je vois bien de 7-10 ans). orientation sexuelle :  hétérosexuel. situation civile :  célibataire. statut monétaire :  au choix entre fins de mois difficiles ou moyen, mais pas riche.


SON HISTOIRE L 'histoire de Graham est plutôt libre, il y a juste quelques points que j'aimerais bien voir chez lui, mais après je suis assez ouverte à la négociation. ♥️

☆ Son caractère en quelques mots: ambitieux - bienveillant - patient - confiant - possessif et jaloux - parfois sarcastique - dur et froid quand il le faut - protecteur - généralement calme, parfois colérique. (n'hésitez pas à ajouter ce que vous souhaitez ou s'il y a quelque chose qui passe moins, dites-le moi!)

☆ Ses parents sont les deux dans l'armée, il a donc grandi avec certaines exigences d'un point de vue physique et mental. Ses parents s'attendaient à ce qu'il suive leur voie, mais il a préféré la voie de l'enseignement.

☆ S'il est devenu prof, c'est parce qu'il considère qu'il y a trop d'enfants à qui on fait croire des balivernes. Il essaie d'éveiller leur conscience critique et de leur apprendre en dehors du programme des choses qu'ils ne verraient pas ailleurs, afin qu'ils puissent plus tard se faire leur propre opinion.

☆ Même si plus jeune il a détesté être forcé à faire de l'exercice physique, c'est aujourd'hui important pour lui de maintenir une certaine forme : un esprit sain dans un corps sain.

☆ Les mots sont à ses yeux ce qui a le plus d'impact dans notre société. Il n'use de ses poings que lorsque c'est nécessaire, préférant l'agressivité verbale si être pacifique ne suffit plus.

L 'homme est poussé par le besoin de savoir.


PROFESSIONNEL - FUTUR LOVE
FT. DAISY RIVERS

La jolie Daisy, il l'a rencontrée au musée de Brighton, où elle travaille en tant que guide. A multiple reprise, c'est elle qui a présenté à ses classes les différentes expositions du musée et de la galerie d'art. Alors à force de se voir dans ce cadre, il leur arrive parfois de discuter ensemble. Daisy, c'est le genre de fille qui est passionnée par son travail, qui pourrait en parler pendant des heures. Et si ça pourrait en rebuter plus d'un, il est sincèrement intéressé par ce qu'elle a à dire. Un jour, le sujet religion a été abordé et il remarqua alors que la jeune femme s'était un peu braquée. Il ne lui fallut pas longtemps pour comprendre que leurs opinions divergeaient sur ce point: il se fichait bien de savoir s'il y avait un hurluberlu qui vivait dans le ciel tandis qu'elle croyait en son existence. Pourtant, cette fois encore, la jeune femme l'intriguait tant elle semblait sûre de ses convictions et si peu superficielle.

Avec le temps, une relation particulière va se créer. Graham va se prendre d'affection pour Daisy, qui elle va développer des sentiments contradictoires pour lui. Partagée entre sa foi et ses sentiments naissants, Graham va l'aider à prendre du recul et petit à petit changer ses convictions.





Mes préférences.

Bonjour à toi!  :radis:  I love you Si tu es là en train de lire ces lignes, c'est peut-être que le scénario t'intrigue suffisamment et que tu te poses quelques questions sur la suite. Je ne vais pas te faire attendre plus longtemps! Like a Star @ heaven


l'avatar ☆ je dois dire que j'ai une grosse préférence pour Theo dans ce rôle et que j'ai de la peine à imaginer quelqu'un d'autre.. mais je suis ouverte à la négociation (attention, je suis dure en affaires!)  I love you


le pseudo ☆ même si j'ai un gros coup de coeur pour Graham, ici aussi je suis ouverte à la négociation.  Like a Star @ heaven le nom de famille est complètement libre par contre!


le lien & le personnage ☆ j'ai conscience que ce n'est pas le lien le plus conventionnel (le fait que mon personnage soit une fervente croyante l'est encore moins!) mais je suis certaine que ça peut donner quelque chose de sympa et de différent, donc le lien n'est évidemment pas négociable  :=): sinon, pour le personnage, comme dit dans la partie histoire, il est assez négociable  Like a Star @ heaven


la présence et tout le reste ☆ je ne suis pas vraiment très compliquée à ce niveau-là je crois  :flirt: le nombre de ligne, le nombre de rp par mois, tout ça je préfère le voir directement avec la personne, et surtout voir selon le feeling  I love you tant que tu passes un minimum sur le forum, c'est tout bon pour moi!  :radis: le seul point où je serai peut-être un peu moins ouverte est le côté syntaxe/orthographe, mais tant qu'il n'y a pas dix fautes par ligne, ça devrait être bon!  :drague:


Voilà, je crois avoir fait le tour  I love you N'hésite pas à me contacter ici (ou ailleurs, par mp ou dans les invités) si tu as la moindre question, je me ferai un plaisir de t'y répondre! J'espère te voir bientôt parmi nous et je t’érigerai un temple si tu t'inscris avec Graham  :hihi:  :inlove:  :bril:  :amour:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chuu-testeur.forumactif.com
avatar

frog fonda ★

Messages : 206
Date d'inscription : 13/07/2010

MessageSujet: Re: daisy rivers   Dim 25 Sep - 17:28


Famille Rivers (2/5)
description de la famille

☆ Les Rivers sont une famille de croyants. La religion fait partie de leur quotidien et les enfants ont ainsi été élevés dans un environnement très endoctriné.

☆ Aujourd'hui, la petite famille compte quatorze membres: les parents Rivers et leurs douze enfants. Ils ne sont pas partisans de la contraception et ont mené à bien chaque grossesse, prévue ou non. L'aîné a aujourd'hui 26 ans et la benjamine seulement 3.

☆ Cette particularité de la famille a attiré l'attention d'un producteur de télé réalité américain il y a quelques années. Les Rivers ont eu le droit à un reportage, puis à leur propre émission dans laquelle les Américains ont pu suivre le quotidien de la famille. Ça a duré à peu près un an et demi, puis l'audience a chuté. Mais depuis que les Rivers sont à Brighton et que la famille s'est encore agrandie, le producteur les a recontacté pour relancer l'émission dans un autre environnement.

☆ Il y a deux ans, les Rivers ont déménagé à Brighton pour deux raisons principalement: prendre soin de la grand-mère maternelle qui, malade, voulait voir plus souvent ses petits enfants, et se rapprocher de ce côté de la famille (les Doherty).

☆ Les Rivers ont décidé à la naissance de leurs enfants que si tous les garçons auraient un prénom biblique assez classique, leurs filles hériteraient de prénoms uniquement floraux (dans un ordre alphabétique qui plus est!).



Ordre des enfants Rivers:
Jacob (26) - Camelia (23) - Daisy (22) - Ezekiel (19) - Heather & Lily (18) - Noah (15) - Jared (12) - Caleb (10) - Rose (7) -  Adam (6) - Violet (3)

Il y a une possibilité de changer les prénoms, tant qu'ils sont bibliques pour les garçons & qu'ils sont floraux pour les filles et qu'ils jouent dans l'ordre alphabétique chronologique :mdr: (vous pouvez regarder ici I love you)

Les personnages sont négociables en partie, j'ai surtout proposé des idées de personnalité et de manière d'être, mais n'hésitez pas à proposer d'autres idées si vous souhaitez rejoindre les Rivers.  :lunettes:  Rolling Eyes  Like a Star @ heaven
Les avatars sont complètement libres, je demande juste des têtes blondes/châtain dans la mesure du possible  :mdr:



Jacob Rivers - 26 ans
membre pris

Aîné de la famille Rivers, il prend son rôle très à coeur. Il croit en ce que ses parents lui ont appris et la religion a beaucoup d'importance pour lui. Il est fiancé / marié, mais continue à passer beaucoup de temps dans la maison familiale avec tous ses frères et soeurs, dont il s'occupe beaucoup.
Protecteur - responsable - ambitieux.

avatar souhaité : William Moseley ou un autre blond / châtain clair.




Camelia Rivers - 23 ans
membre recherché

Première fille des Rivers, elle est aussi celle qui n'a jamais réellement accroché aux préceptes familiaux. La religion, pour elle, ce n'est qu'un ramassis de connerie et ne se gêne pas pour le dire, ce qui a causé d'énormes disputes plus d'une fois. Ses propos et ses actes vont à l'encontre de ce en quoi croient les Rivers, ce qui a failli lui valoir d'être reniée.
Franche - enjouée - râleuse.

avatar souhaité : Dianna Agron ou une autre blonde.



Ezekiel Rivers - 19 ans
membre recherché

Ezekiel, ou le bourreau des coeurs. Toujours accompagné d'une guitare, il a récemment rejoint un groupe de musique chrétien. Ne doutant jamais de sa foi, il a une voix angélique et sait s'en servir. Il a décidé de ne pas s'inscrire à l'université pour l'instant, contre l'avis de ses parents, afin de se donner à cent pour cent dans la musique.
Charmeur - talentueux - négligé.

avatar souhaité :Shawn Mendes (ou un blond si vous trouvez, je n'ai pas trop d'idée pour la tête d'Ezekiel...)



Heather Rivers - 18 ans
membre pris

Première de sa classe, Heather apporte beaucoup d'importance aux études et si sa soeur jumelle Lily n'essayait pas de la faire sortir de temps à autres, elle aurait certainement toujours le nez plongé dans les bouquins. Après Camelia, Heather est la seule Rivers qui doute de l'existence de Dieu, mais elle le garde pour elle. Ce doute lui vient également du fait qu'elle a récemment réalisé que jamais un homme ne pourrait l'attirer et qu'elle était homosexuelle. Elle vit mal de devoir se cacher, mais sait pertinemment ce qui lui arriverait si elle avouait tout à sa famille.
Timide - studieuse - maniaque.

avatar souhaité : Dove Cameron, Olivia Holt, une blonde de cet âge-là.




Lily Rivers - 18 ans
membre recherché

Lily est en quelque sorte l'opposé de Heather. Prêtant peu d'attention à l'école, elle passe le plus clair de son temps à flirter avec les garçons et à jouer les inaccessibles, leur faisant miroiter sa virginité sans jamais aller jusqu'au bout, se réservant pour le mariage. Ça ne l'empêche pas de se pavaner en tenue courte dans la rue ou en bikini à la plage.
Allumeuse - joyeuse - extravertie.

avatar souhaité : Dove Cameron, Olivia Holt, une blonde de cet âge-là.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chuu-testeur.forumactif.com
avatar

frog fonda ★

Messages : 206
Date d'inscription : 13/07/2010

MessageSujet: Re: daisy rivers   Dim 5 Aoû - 13:40

DAISY TURNER
we are drawn by the rhythms that beat through our hearts
and when we all come together, we're seven billion stars.



→ id card
NOM: turner, nom que tu portes avec fierté depuis toujours. PRÉNOM : daisy, comme la jolie fleur, douce et pure. prénom qui a inspiré tes parents pour les suivantes. ÂGE : tu es âgée de vingt-trois printemps désormais. te voilà adulte depuis quelques années, et pourtant tu as encore souvent l’impression d’avoir encore seize ans. DATE DE NAISSANCE : tu as vu le jour le 12 avril 1995 dans une petite ville portuaire du maine, quelques minutes à peine après ta jumelle camelia. NATIONALITÉ : le sang américain coule dans tes veines depuis des générations. ORIENTATION SEXUELLE : tu es hétérosexuelle, il ne saurait en être autrement. si tu tolères l’homosexualité malgré ta religion, tu ne l’encourages pas. SITUATION MATRIMONIALE : croyante jusqu’au bout des ongles, tu n’es jamais sortie avec le moindre garçon et te préserve pour ton futur mari. tu es donc encore célibataire aujourd’hui, mais tu ne t’inquiètes pas pour la suite : tu sais que tu finiras pas rencontrer l’homme de ta vie.  EMPLOI : grande amoureuse de la culture, de l’histoire et des arts, tu t’es naturellement tournée vers la profession de guide de musée en arrivant à chicago. tu as fait des études d’histoire de l’art afin de pouvoir vivre de ta passion, un rêve devenu réalité. SITUATION FINANCIÈRE: tu essaies de gentiment t’émanciper et viens tout juste de te prendre un petit appartement à proximité de la maison familiale. si tu sais que tes parents t’aideraient certainement financièrement si tu en avais besoin, tu préfères te débrouiller seule, avec ton revenu dans la moyenne. QUARTIER RÉSIDENTIEL: downtown. GROUPE: forgotten hearts. SCÉNARIO OU PERSONNAGE INVENTÉ : inventé.

→ petites anecdotes
tu es une fille parfois enfant, parfois mature. mélange de douceur, d’innocence et de naïveté, tu es une grande rêveuse qui croit en la beauté de la vie. à travers tes yeux, le monde est rose, peut-être te rendant un brin trop idéaliste. mais au final, c’est avec naturel que tu affrontes chaque nouveau jour, ne forçant jamais les choses. cultivée et intéressante, tu es aussi une grande passionnée qui sait partager et transmettre ce qui te tient à cœur. on te dit fleur bleue, romantique, mais qui sait ? tu es humaine et comme tout le monde, tu as tes défauts. jalouse, têtue, susceptible, parfois impatiente… tu connais tes torts et fais ce que tu peux pour les compenser aux yeux de dieu.

journey to the past.

tu es issue d’une famille de croyants qui a longtemps vécu dans une communauté fermée du maine. la religion fait partie de ton quotidien et tu as ainsi été élevée dans un environnement très endoctriné. aujourd’hui, ta petite famille compte quatorze membres : tes parents et leurs douze enfants. ils ne sont pas partisans de la contraception et ont mené à bien chaque grossesse, prévue ou non. ta jumelle étant née quelques minutes avant que tu ne sortes à ton tour, cela fait de toi la troisième enfant. ton plus grand frère a vingt-six ans et ta plus petite sœur seulement 3. la particularité de ta famille a attiré l’attention d’un producteur de télé réalité il y a quelques années et a donné lieu à un reportage. les américains ont été fasciné par votre histoire et votre mode de vie qu’ils ont ensuite eu trois à une dizaine d’épisodes d’une émission relatant votre quotidien. heureusement, l’audience a fini par chuter et le voyeurisme a cessé. malgré tout, le succès passé de l’émission fait qu’on t’a déjà reconnue quelques fois dans la rue ces dernières années. il y a deux ans, vous avez quitté le maine pour chicago. tes parents voudraient essayer de prêcher la bonne parole et de convertir d’autres gens à rejoindre leur communauté. tu n’étais pas enchantée de vivre dans une grande ville, où tu as parfois l’impression d’être encore plus insignifiante, mais tu te surprends apprécier cette nouvelle vie. ton père a ouvert une épicerie bio où il vend également divers objets religieux insolites : au milieu des choux et des pommes de terre, on peut trouver des chapelets customisés, des passages de la bible et des magnets de jésus-christ. le magasin a un certain succès, mêlant fanatiques et visiteurs hilares. après ta naissance et celle de ta jumelle une belle journée de printemps, tes parents ont décidé que toutes leurs filles hériteraient d’un prénom floral : camelia, daisy, heather, jasmine, rose et violet, l’ordre alphabétique étant en plus accordé avec l’âge chronologique des filles. les garçons, eux, ont reçu des patronymes bibliques. ta relation avec ta soeur jumelle camelia est digne d'un roller coaster émotionnel. très fusionnelle lorsque vous étiez enfants, vos personnalités différentes et vos divergences d'opinion ont fini par vous éloigner. depuis quelques années, il semblerait même que votre relation soit désormais irréparable. pourtant, ta jumelle est la personne que tu aimes le plus au monde et cela te fend le coeur de voir à quel point vous êtes désormais des étrangères l'une pour l'autre.

times are hard for dreamers.

la religion a toujours été une part importante de ce qui te constitue. pourtant, tu commences parfois à douter de la conviction de ta foi, surtout depuis que tu vis à chicago. après avoir vécu dans une communauté très fermée, ta confrontation avec les citadins, beaucoup moins extrémistes dans leur façon de voir la religion, ébranle un peu tes croyances. en réalité, tu te rends peu à peu compte du lavage de cerveau que tu as subi depuis maintenant vingt-trois ans. peut-être que tu as finalement toujours su que l’existence d’un dieu et que la croyance de cette existence n’était pas forcément compatible avec la vie telle qu’on la connaît. tes parents ont toujours fermement rejeté de nombreux faits acquis dans le domaine des sciences, de l’évolution. mais, plus critique qu’eux, tu n’as jamais rejoint leur avis sur ce point, bien que tu ne l’ais jamais ouvertement avoué. tu as grandi au bord de l’océan, dans une ville portuaire, en respirant l’air frais. cette étendue infinie te manque terriblement, mais tu es tout de même bien contente de vivre à proximité d’un grand lac. tu essaies de te rendre le plus souvent possible sur ses bords pour profiter de la nature. tu as appris le français très jeune, non pas par obligation vu que le maine se trouve à côté du québec, mais par envie. tu le maîtrises aujourd’hui à la perfection, que ce soit le québécois ou le français dit standard. ton nouvel appartement se trouve à proximité de la maison familiale, car tu ne pouvais pas imaginer t’éloigner de ta famille, si chère à ton cœur. tu continues d’aller manger presque tous les soirs chez tes parents. depuis que tu vis seule, tu as pris un chat pour te tenir compagnie, ayant toujours rêvé d’avoir une boule de poil à la maison. récemment, tu t’es même portée volontaire pour t’occuper de jeunes chatons abandonnés par leur mère, jouant les familles d’accueil avant de leur trouver une maison définitive. tu le nierais probablement si on te le demandait, mais tu es déjà tombée amoureuse quelques fois et tu as même essayé de sortir avec un garçon d’une ville voisine à la tienne dans le maine. mais sortir en secret était si compliqué que tu as fini par abandonner. tu as rencontré il y a quelques temps un homme qui a fait rater un battement à ton cœur, mais tu ne veux pas l’admettre. surtout qu’il n’a pas l’air d’être un homme croyant et que ça poserait un problème de taille. lorsqu’on te côtoie, il est souvent bien difficile de deviner tes convitions. contrairement à certains membres de ta famille qui se définissent par la religion et qui peuvent parfois être très extravagants, tu te comportes de manière discrète et normale, te fondant dans la masse. tu n’abordes que rarement le sujet avec tes amis, mais cela ne veut pas dire que ta foi est moindre. tu détestes le sport (exception faite pour la danse) et a une peur irrationnelle des chevaux et des vaches. tu as appris à jouer du piano quand tu étais toute petite. quand tu es stressée, jouer te détend toujours. tu considères la possibilité de prendre des cours de dessin ou de peinture, la galerie d’art du musée t’inspirant plus de jour en jour. tu es incapable de mentir sans que cela ne se voit, tu ne t’essaies donc jamais dans ce domaine. et quand bien même, il est condamné par ta religion.


→ derrière l'écran
PSEUDO/PRÉNOM: chuu/cora.  :ahw:   ÂGE: trop âgé, donc on va dire que j'ai éternellement 22 printemps.  FRÉQUENCE DE CONNEXION: habituellement tous les jours, mais comme je rédige mon mémoire ces temps, je ne sais pas trop.  :ouin:   OÙ AS-TU DÉCOUVERT LE FORUM ? PAR QUI ? isaiah, baby !  :roberto: ET, TU EN PENSES QUOI ? DES SUGGESTIONS ? il est supeeeeeer.  :fire:   UN MOT À AJOUTER ? :moustache: SOUHAITES-TU RÉSERVER LE NOM ET/OU PRÉNOM DE TON PERSONNAGE nom : oui (les turner en force  :perv: ), prénom : non  :tears:

Code:
<b> [color=#e15f5f]► [/color]CAMPBELL DANIELLE</b> → <i> daisy turner</i>


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chuu-testeur.forumactif.com
avatar

frog fonda ★

Messages : 206
Date d'inscription : 13/07/2010

MessageSujet: Re: daisy rivers   Dim 5 Aoû - 13:40

oscar
daniel sharman, theo james, liam hemsworth, …




→ carte d'identité
NOM : au choix. PRÉNOM : oscar. ÂGE : entre vingt-sept et vingt-neuf ans. DATE DE NAISSANCE : au choix. NATIONALITÉ : américain, autre(s) origine(s) possible(s) au choix. ORIENTATION SEXUELLE : hétérosexuel. SITUATION MATRIMONIALE : célibataire. EMPLOI : enseignant/professeur des écoles auprès de jeunes enfants (j’imagine bien des 8-11 ans). SITUATION FINANCIÈRE: plus ou moins dans la moyenne faible, les fins de mois ne sont pas toujours faciles. QUARTIER RÉSIDENTIEL: west side. GROUPE: forgotten hearts ou broken souls. AUTRES INFORMATIONS:

☆ ton caractère en quelques mots: ambitieux - bienveillant - patient - confiant - sarcastique - dur et froid quand il le faut - protecteur - généralement calme, parfois colérique.

☆ tu es né dans un quartier mal famé de chicago. pendant plusieurs années, tu as vécu dans une pauvreté et une insalubrité si extrêmes que tu en gardes des souvenirs atroces malgré ton jeune âge. ta mère a finalement perdu ta garde lorsque tu étais âgé de quatre ans et tu as alors été placé dans une famille d’accueil. quelques mois à peine après ce chamboulement, tes parents d’accueil t’ont adopté, t’offrant enfin un foyer chaleureux, aimant et stable. tu as ensuite eu la chance d’avoir une petite sœur, elle aussi retirée d’une famille abusive, quelques années plus tard. elle est alors devenue la personne la plus importante à tes yeux.

☆ tes parents adoptifs sont tous deux dans l'armée. tu as donc grandi avec certaines exigences d'un point de vue physique et mental. ils s'attendaient à ce que tu suives leur voie, ce qu’a fait ta sœur, mais tu as préféré la voie de l'enseignement.

☆ si tu es devenu prof, c'est parce que tu considères qu'il y a trop d'enfants à qui on fait croire des balivernes et qui sont victimes du statut socio-économique désastreux de leurs parents. c’est donc dans une école d’un quartier défavorisé que tu as posé tes valises et où tu essaies d'éveiller leur conscience critique. tu espères pouvoir leur apprendre en dehors du programme des choses qu'ils ne verraient pas ailleurs, afin qu'ils puissent plus tard se faire leur propre opinion. et surtout, tu espères pouvoir leur offrir une chance que tu t’es vu offerte plus jeune : la possibilité de s’en sortir.

☆ même si plus jeune tu as détesté être forcé à faire de l'exercice physique, c'est aujourd'hui important pour toi de maintenir une certaine forme : un esprit sain dans un corps sain.

☆ les mots sont à tes yeux ce qui a le plus d'impact dans notre société. tu n’uses de tes poings que lorsque c'est nécessaire, préférant l'agressivité verbale si être pacifique ne suffit plus. pourtant, tu sens souvent la tension monter en toi lorsqu’on te pousse à bout. alors, pour ne pas craquer, tu pratiques la boxe plusieurs fois par semaine. idéal pour te défouler sans perdre le contrôle de toi.

☆ tu ne crois pas une seule seconde en l’existence d’un dieu ou d’une entité spirituelle, quelle qu’elle soit. tu n'es pas pour autant dénigrant envers ceux qui y croient, la liberté de croyance est importante comme toutes les autres à tes yeux.

l’homme est poussé par le besoin de savoir.

→ les liens importants
daisy turner (ft. danielle campbell) « un, deux, trois… » tu te mets à compter une énième fois tes élèves, de peur que l’un d’entre eux n’ait tenté de s’échapper entre votre sortie du bus et votre arrivée au musée. aujourd’hui, tu as décidé qu’il était temps de leur faire un peu découvrir le monde des arts, après avoir travaillé depuis quelques semaines sur l’impressionnisme. ça tombe bien, car une exposition permanente dans un petit musée privé met à l’honneur les plus grands artistes du mouvement français : monet, cézanne, renoir, degas… le propriétaire, un riche homme d’affaire relativement âgé, a acquis de sacrées œuvres dans sa jeunesse. tes protégés se sont montrés peu sensibles à l’art jusque-là, mais depuis que vous êtes tous entrés dans le musée, ils ont tous été pris d’une fascination soudaine, presque candide, pour votre thème de travail. « et dix-neuf. le compte est bon ! » tu te tournes alors, laissant ton accompagnatrice gérer le groupe alors que tu te lances à la recherche de votre guide. le vieil homme t’a donné un nom, une certaine daisy turner, qui est censée vous faire visiter les lieux. pourtant, à part une jeune secrétaire le nez dans ce qui semble être de la paperasse administrative, tu ne vois personne d’autres. tu t’approches donc de la jeune femme et, un peu gêné de la déranger dans son travail, tu lui demandes d’une voix calme : « excusez-moi, bonjour. je cherche mademoiselle turner ? elle doit faire visiter le musée à ma classe. » son regard te perce de part en part et tu dois garder contenance pour ne pas montrer que ses yeux bleus te chamboulent. « c’est moi. je suis à vous dans un instant. » te répond-t-elle, sa voix trahissant une certaine émotivité. tu ne peux réprimer le sourire qui te monte aux lèvres, et tu lui adresses un léger signe de tête avant de retourner auprès de ta classe. si on t’avait dit le matin même que tu ferais alors la rencontre d’un ange, tu n’y aurais pas cru une seule seconde. et pourtant…

tu n’admettras probablement pas de sitôt la vraie raison de ce changement, mais tes cours se sont récemment teintés de plus en plus de nuances artistiques. tout est prétexte pour remettre les pieds au musée et réclamer les beaux yeux de daisy comme guide. tes élèves ne s’en plaignent pas, pouvoir sortir de la classe est un vrai bonheur pour eux. plus ils passent de temps au musée, moins ils passent de temps enfermés dans des cours ennuyants. bientôt, ils deviendront experts dans le domaine si tu continues à les amener au musée. tu ne cesses de répéter que c’est pour leur ouvrir l’esprit sur des aspects beaucoup moins concrets des apprentissages. tu te mens à toi-même pourtant : tu as beau être bienveillant et plutôt altruiste, c’est pour ton propre bonheur égoïste que tu les instruis dans tous les domaines artistiques possibles et imaginables. mais encore une fois, là, tu ne l’admettras pas.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chuu-testeur.forumactif.com
avatar

frog fonda ★

Messages : 206
Date d'inscription : 13/07/2010

MessageSujet: Re: daisy rivers   Dim 5 Aoû - 21:17

SA P'TITE HISTOIRE
a million faces all around, but it’s yours i miss the most.

Tu arpentes les couloirs du musée, inspirant pour t’imprégner de l’odeur si familière des antiquités environnantes. Ce musée, c’est ta deuxième maison, un endroit où tu te sens à l’aise et prête à conquérir le monde. Ce n’est pas un grand musée, mais le propriétaire, un riche homme d’affaire, y expose les œuvres qu’il a acquises avec les années. Régulièrement, il propose également des expositions temporaires et c’est à toi qu’il a accordé sa confiance pour jouer les guides auprès des visiteurs. Ton amour pour l’art l’a touché au plus haut point et tu t’es liée d’amitié avec le vieil homme, avec qui tu pourrais discuter pendant des heures. Plus d’une fois, il a exprimé son envie que tu reprennes les rênes du musée, que tu en deviennes la gérante, mais tu ne parviens pas à le prendre au sérieux. Alors avec un sourire, tu refuses toujours poliment sa proposition. Mais au fond de toi, tu sais très bien qu’il parviendra à ses fins à coup de « Quand je ne serai plus là… », même si tu t’empresses à chaque fois de lui répliquer de ne pas dire de telles balivernes. Ta main se dépose sur le socle d’un buste et, distraitement, tu t’assures que la sculpture est bien positionnée. C’est vraiment un rêve devenu réalité. Une fois ton travail terminé, tu te diriges vers ton petit bureau où tu fais quelques tâches administratives qu’on t’a demandées. Il est encore tôt, mais les premiers visiteurs ne vont pas tarder à arriver.

Une voix masculine te tire de tes rêveries. « Excusez-moi, bonjour. Je cherche Mademoiselle Turner ? Elle doit faire visiter le musée à ma classe. » Levant les yeux de tes papiers, tu te retrouves nez à nez avec un jeune homme. Tu croises alors son regard et, sans comprendre ce qui se passe, tu sens ton cœur rater un battement. « C’est moi. Je suis à vous dans un instant. » Tu lui réponds d’une voix plus tremblotante que tu ne l’aurais souhaité, mais pas moins assurée pour autant. L’homme esquisse un sourire à ton attention avant de tourner les talons pour rejoindre le groupe d’enfants agglutinés à l’entrée du musée. Tu t’empresses d’arranger la paperasse sur ton bureau, puis tu te prépares à accueillir les écoliers dans ton monde. Aujourd’hui marque le jour de ta première rencontre avec Oscar. Et, au fond de toi, une petite voix que tu voudrais voir disparaître te susurre doucement à quel point tu espères que ça ne sera pas la dernière.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chuu-testeur.forumactif.com
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: daisy rivers   

Revenir en haut Aller en bas
 

daisy rivers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chuu - Testeur :: ONCE UPON A TIME :: Apgujung ★-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com