AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 luna (sunbeams)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

frog fonda ★

Messages : 207
Date d'inscription : 13/07/2010

MessageSujet: luna (sunbeams)   Sam 9 Juin - 17:26

cho luna
ft. ha sooyoung, yves (loona).

nom prénom de ton appellation de naissance, tu n'as gardé que le nom de famille. enfin, officiellement, tu es toujours cho jin ae, mais personne ne t'a appelé ainsi depuis que tu as dix ans. depuis qu'on t'a enfin raconté la vérité sur tes parents biologiques. depuis que tu as compris que tu devenais trop vieille pour être l'enfant parfait à adopter. après tout, pourquoi continuer à porter le prénom de la vérité et de l'amour si ta vie avant l'orphelinat n'est qu'un tissu de mensonges ? surnom(s) c'est un de tes « frères » qui a un jour commencé un jour à t'appeler luna. toujours la tête dans la lune, vouant un intérêt sans limite à l'astre nocturne, rien n'aurait pu mieux te correspondre. les autres n'ont pas tardé à adopter ce surnom, si bien qu'aujourd'hui, tu sens au plus profond de toi que luna, c'est toi. ton identité. jin ae n'est plus. âge et sexe tu viens tout juste de souffler dix-huit bougies, un âge que tu n'en pouvais plus d'attendre. la majorité. l'émancipation. la liberté. date et lieu de naissance tes papiers indiquent que tu es née un 6 mars à jeju même. pourtant, après avoir entendu tant de mensonges sur ton existence, tu en viens à douter sur ta propre date de naissance. nationalité à en croire tes papiers d'identité, tu es entièrement coréenne, mais justement, peux-tu les croire? famille alors que beaucoup définissent la famille par les liens du sang, tu te refuses à considérer tes géniteurs - ces traitres - comme tels. non, ta famille, ce sont ces personnes qui ont été présentes pour toi. qui ont ri et partagé tes moments de bonheur. qui ont pleuré avec toi et t'ont soutenu dans les moments difficiles. frères et soeurs de coeur sans qui tu ne serais pas toi aujourd'hui. sexualité faut-il vraiment se mettre dans des cases inutiles pour tout et pour rien ? même si tu te considères comme hétérosexuelle, tu es fatiguée de devoir sans cesse te définir par des étiquettes. et de toute façon, tu ne crois pas être tombée déjà réellement amoureuse, alors comment être sûre? situation maritale l'amour, ça n'apporte pas que de la joie. même si ton coeur a déjà raté un ou deux battements, tu n'as jamais ressenti ces fameux papillons dans le ventre, ceux qui vous donnent l'impression de voler, de flotter sur un nuage. au final, tu te complais dans ton célibat, même si un jour peut-être que tu changeras d'avis. qui sait? job et/ou études pour l'instant, tu te concentres sur ta dernière année de lycée. tu pourrais peut-être faire des études par la suite, mais tu ne pourras jamais subvenir à tes besoins si tu n'obtiens pas une bourse. alors dans l'espoir de peut-être arriver à quelque chose, tu travailles quelques soirs par semaine comme serveuse dans un salon de thé. ça ne casse pas des briques, mais au moins ça te permet de participer au loyer de ta récente colocation. finances elles sont mauvaises, tu ne vas pas le nier. le peu d'argent que tu gagnes ne suffit pas à ton indépendance. tu tentes d'aider deok à payer les factures, mais il refuse systématiquement. le jour où tu pourras subvenir à tes propres besoins te semble encore bien loin.

cho luna
18 ans - f
simin / cheonyan
inventé
anecdotes Jusqu'il y a un mois environ, tu n'avais jamais connu d'autre maison que l'orphelinat qui t'a vue grandir. Pendant plusieurs années, on te racontait que tes parents étaient décédés et qu'aucun membre de ta famille n'avait pu prendre soin de toi. Un jour pourtant, âgée de dix ans à peine, tu découvris le tissu de mensonge dans une lettre que ta mère biologique avait remis secrètement à l'orphelinat le jour où elle t'y avait déposée. Cette lettre, elle te l'avait laissée par amour, te disait-on. Par culpabilité, tu répondais. Parce que ta naissance, une fille, avait chamboulé les plans de ton père biologique, un magnat de la finance et que ta mère avait été obligée de t'abandonner sous la menace. Si tu en veux à ton géniteur, la haine que tu voues à celle qui t'a donné la vie vis-à-vis de son acte de faiblesse est sans limite. Depuis tes dix ans, celle que tu étais n'est plus. Ce tissu de mensonges t'a brisée. Depuis aussi longtemps que tu parviennes à te souvenir, la lune et le ciel nocturne ont toujours été source de fascination. Lorsque tu te sentais triste et que tu avais besoin d'alléger ton coeur, tu regardais l'astre par la petite fenêtre de ta chambre et lui déversait tous tes soucis. Il t'arrivait aussi régulièrement d'aller squatter le lit de tes frères et soeurs de coeur lorsque tes monologues avec la lune ne te suffisaient pas à apaiser tes peines. Aujourd'hui encore, il n'est pas rare de te voir terminer tes nuits collée à Deok dans son lit, sa présence te rassure et te console. Tu as toujours été une fille un peu dans la lune, dans son monde à elle. Timide et réservée, ça t'a souvent valu des moqueries et des brimades à l'école. Tes bourreaux sont passés au niveau supérieur lorsque tu es entrée au lycée. L'un d'entre eux t'a agressée lorsque tu rentrais de l'école, et tu ne veux pas savoir ce qui se serait passé si Si Yeon n'avait pas été dans les parages pour te sauver. Depuis, tu te sens encore plus brisée à l'intérieur et souffre d'un mutisme sélectif. À l'école, personne ne t'entend jamais parler. Dans la plupart des contextes à vrai dire. Même à l'orphelinat, lorsque tu y vivais encore, seuls tes frères et soeurs de coeur, ainsi que quelques éducateurs, entendaient le son de ta voix. Aujourd'hui, tu fais de ton mieux pour te sortir de ce mutisme et es parvenue à trouver un petit boulot qui te permet peu à peu de retrouver le courage de communiquer. Tu as apprécié tes années à l'orphelinat, mais tu commençais à étouffer là-bas. C'est pourquoi tu as attrapé ta valise le jour de tes dix-huit ans et l'as remplie avec tes quelques affaires personnelles, avant de quitter les lieux sans (presque) te retourner. Tu savais pertinemment que tu ne pourrais pas t'en sortir seule, du moins pas tout de suite. C'est pourquoi tu as débarqué sans prévenir sur le pas de la porte de Deok, chez qui tu vis désormais.  Ta passion première, c'est le chant. Que ce soit fredonner les paroles d'une chanson en faisant le ménage, hurler à t'en casser la voix sous la douche, ou écrire des mélodies qui racontent tes états d'esprit, chanter te permet d'évacuer ce qui a besoin de l'être. Dans ces moments-là, il est difficile de penser que tu puisses de murer dans le silence la plupart du temps. Peut-être qu'un jour, lorsque tu te seras débarassée de ton mutisme pour de bon, tu pourras faire entendre ta voix à qui voudra bien l'écouter. Tu crois dur comme fer à tout ce qui est astrologie, numérologie et autres trucs du genre. D'ailleurs, tu ne commences jamais ta journée sans avoir regardé quel était ton horoscope du jour. Tu fais également très attention aux phases lunaires, mais te connaissant, ce n'est pas si étonnant. Tu rêverais d'avoir un jour un chat, mais vivant aux crochets de ton frère, à des années-lumières d'une indépendance financière, tu te doutes bien que ce n'est pas le moment d'être responsable d'un autre être vivant que toi. Cela ne t'empêche pas de déjà imaginer ton futur ami félin et de le prénommer Dr. Buckwheat. En attendant, pour t'entraîner, tu as adopté un cactus que tu as appelé Roger. Et qu'on ne vienne pas te dire que ça demande moins de soins qu'un animal, car Roger est très demandant en attention. Il y a un mois, tu t'es fait tatouer dans la plus grande discrétion sur le flanc droit, l'encre dissimulée par ton soutien-gorge. Il s'agit d'une petite lune avec six points en ligne, représentant ta famille au sein de l'orphelinat. Tu sais pertinemment ce que ton pays pense des tatouages, mais tu avais besoin de ce symbole, de savoir ta famille toujours auprès de toi.


caractère

Luna, ou les deux faces de la lune.

L’une d’elle, à la vue de tous, sans dissimulation aucune. Une douce réserve voilée d’un mutisme impénétrable. Mille observations contre quelques mots à peine. Des rêves plein les yeux, la tête remplie d’aventures. Une candeur à l’extrême, entachée de pessimisme. Un regard inquisiteur et méfiant. Un mode de fonctionnement unique et une lassitude certaine. L’affirmation, l’acceptation de soi. D’un soi original et authentique.

L’autre cachée, réservée à ceux qui importent. Un sourire malicieux, des yeux rieurs. Une impatience à la limite de la décence. Des mots à la pelle, un torrent impétueux de paroles, mais jamais un mot plus haut que l'autre. Mort au mensonge, vive la sincérité. Peut-être quelques plaintes injustifiées, quelques caprices parfois. De l’amour et de la tendresse à en revendre. La susceptibilité et la rancune personnifiées. Trop d’attaches et une difficulté certaine à s’en détacher.

La lune s’est un jour brisée en mille morceaux.
chuu ; she/her • 27 • suisse • 7/7 •  ilu. :k:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chuu-testeur.forumactif.com
avatar

frog fonda ★

Messages : 207
Date d'inscription : 13/07/2010

MessageSujet: Re: luna (sunbeams)   Sam 9 Juin - 17:26

c'est l'histoire de la vie
where does the time go ? Le soleil réchauffe ta peau, jusqu’à en brûler les terminaisons nerveuses. L’orage est passé et le ciel n’en est que plus magnifique, dans un dégradé de bleu et de jaune. Les pieds enfoncés dans le sable, tu fermes les yeux pour mieux sentir la légère pression des grains contre ta peau. Le souffle du vent caresse ton visage, fait voleter tes cheveux jusqu’à les emmêler. Tu n'es plus que sensation, hors de la réalité. Tu erres sans but sur cette plage après le carnage. Après dix-huit ans, te voilà enfin libre.

Une bouteille à la mer.

Tu te demandes si quelqu’un voudrait seulement connaître qui tu es. Savoir que tu existes quelque part dans ce monde. Une inconnue sans voix, et pourtant désespérée de partager tes expériences, ton vécu. Ces années passées dans le noir, à ne rien savoir de ta famille biologique. Puis le lever de rideau sur l’éclatante vérité, cette vérité qui t’a blessée jusqu’au plus profond de ton être. C'est drôle comme il peut parfois y avoir un avant et un après. Un battement d'ailes de papillon peut bel et bien provoquer un tsunami à l'autre bout du monde. Tu secoues doucement la tête et rouvres les yeux. Tes pas t’ont mené jusqu’au bord de l’eau, les vagues timides frôlant tes pieds. L’air marin te fait du bien et tu te sens revivre. Tu prends une longue inspiration, sans jamais quitter l’horizon des yeux. Tu es libre.

Ta bouteille à la mer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chuu-testeur.forumactif.com
avatar

frog fonda ★

Messages : 207
Date d'inscription : 13/07/2010

MessageSujet: Re: luna (sunbeams)   Sam 9 Juin - 17:29

ABOUT ME : j'écris en #b9b8b8.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chuu-testeur.forumactif.com
avatar

frog fonda ★

Messages : 207
Date d'inscription : 13/07/2010

MessageSujet: Re: luna (sunbeams)   Sam 9 Juin - 17:30

everyone's counting on you, unaware you need help too. but you don't say a word, you've got to hold on. don't put aside what you're feeling. there is a process of healing and you will be more than alright. take it one day at a time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chuu-testeur.forumactif.com
avatar

frog fonda ★

Messages : 207
Date d'inscription : 13/07/2010

MessageSujet: Re: luna (sunbeams)   Sam 9 Juin - 17:31

ÂGE :
tout juste dix-huit printemps.

MÉTIER /ÉTUDES :
sur le point d'être diplômée du lycée, sans la moindre idée de ce que tu aimerais faire par la suite, et serveuse dans un salon de thé à temps partiel.
LES AMOURS :
le coeur à la dérive.
LOGEMENT :
tu squattes l'appartement de deok depuis un peu plus d'un mois, après avoir débarqué chez lui sans crier gare, ta valise à la main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chuu-testeur.forumactif.com
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: luna (sunbeams)   

Revenir en haut Aller en bas
 

luna (sunbeams)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chuu - Testeur :: ONCE UPON A TIME :: Apgujung ★-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit